5 minutes dans la chambre de Wilson

15/06/2017

Des particules et de leurs traces dans l'explication d'Etienne Klein

Les physiciens rêvent de passer une nuit dans la chambre de Wilson! Hélas, même dans les meilleurs hôtels à thème, impossible d'en dégoter une. Mais c'est qu'il faut tomber sur le bon architecte! Je suis votre homme, les amis!

Bon, techniquement la chambre de Wilson, ou chambre à bulles, ou encore chambre à brouillard, ce n'est qu'une boîte assez sosotte, dépourvue d'habitabilité et de vertus esthétiques : elle nous apprend pourtant des choses sur les particules. Objet et limites de cette chambre dans cet extrait de conférence d'Etienne Klein, à partir d'une phrase de Roland Barthes : 

"L'image est plus impérative que l'écriture : elle impose la signification d'un coup, sans l'analyser, sans la disperser."

Pour voir, de vos yeux voir la chambre même, c'est ici.